Veuillez patienter, je charge la page...

Art-Thérapie

Pour une pratique spécifique de l'art-thérapie

fondée sur ce qui se met en route dès que les mains rencontrent la plasticité de la matière.

Tout au long du parcours, qui va de l'origine de la matière à sa mise en forme ultime et jusqu'à sa métamorphose par la cuisson, la personne s'engage dans une relation singulière avec la matière. L'art-thérapeute va à la rencontre de cette relation, l'éveille, la suit, l'encourage, la contient, en vue d'aider la personne à traverser symboliquement ses zones de fragilité, avec en perspective, la forme modelée comme incarnation dans la matière des transformations produites.

Une approche où se noue progressivement une alliance intime entre le sujet et l'argile, faisant que les transformations en la matière et en soi se confondent dans un même mouvement. 

La pratique céramique offre une succession d'étapes dans lesquelles puiser un enrichissement. Quelle que soit la situation où en est la personne, elle est invitée à expérimenter son rapport à l'argile à travers différentes mises en situations spécifiques et appropriées. Grâce à celles-ci, la personne va pouvoir éprouver un nouveau champ d'elle-même, l'explorer, voire le remodeler.

Les étapes principales du travail se résument de la manière suivante :

L'entrée en matière - L'ancrage par l'origine. S'éveiller et s'ouvrir à un univers nouveau et inconnu.

- La découverte de la plasticité de l'argile comme réceptacle d'une possible mise en forme.

L'engagement du corps - Les mains par lesquelles appréhender la matière. - Le corps auquel les mains sont reliées. Un corps unifié.

La mise en forme - Associer positions des mains, pressions et vitesses afin d'explorer les différentes traces que chaque geste laisse dans l'argile, et s'enrichir de la multiplicité des possibles. 

- Établir un jeu en aller-retour entre ce qui se donne et ce qui se reçoit, prendre ainsi conscience d'un geste devenant empreinte de soi. Créer ses propres formes.

- Apprécier l'équilibre de la forme produite et y trouver progressivement sa propre unité.

La métamorphose - Par la cuisson, transformer l'état fragile de la matière en une matière plus solide et durable, si tel est le choix.

Chacune de ces étapes recouvre un large potentiel d'explorations et de découvertes. Elles engagent la personne non seulement dans un chemin d'argile mais aussi vers son propre cheminement intérieur.

Ma position d'art-thérapeute consiste à percevoir où et comment la personne se situe au sein de ce parcours, afin de l'accompagner dans sa propre évolution créative, voire thérapeutique, tout en respectant ses besoins et son rythme.

Ce travail d'accompagnement en lien avec la terre, développé depuis plus de vingt ans, est profondément issu de la pratique de mon métier de céramiste.

Top